CENTRO POLO DESIGN

CHATENET CH26 restyling

Les Automobiles Chatenet lancent une nouvelle version de leur modèle phare, la CH26.

Présentée sous forme de prototype au Mondial 2006, lancée sur le marché en 2009, la règle de trois ans se confirme avec son "restyling" en 2012. Ma motivation première en initiant l'étude était de donner à la CH26 une personnalité plus affirmée par une identité de marque bien claire.

Le style Chatenet arrive à maturité et refuse de "singer" des modèles existants. La crédibilité des "sans permis" auprès du grand public passe aussi par une revendication forte d'originalité de marque.

Ce restylage se concentre sur la face avant, avec un regard plus félin, une calandre plus sportive, un capot plus musculeux, un bouclier plus enveloppant, intégrant le "must have" du moment, les feux diurnes à LED, bref; le petit chat devient un petit fauve.

Les nouveaux rétroviseurs sur pied, comme sur le prototype de 2006, apportent eux aussi une touche de sportivité supplémentaire. Le bouclier à l'arrière reprend l'esthétique du bouclier avant et donne une assise plus marquée à l'auto.

 

Automobiles Chatenet are launching the new version of their main model, the CH26.

Presented first as a prototype at Mondial in Paris 2006, then on sale in 2009, the "three year" pattern goes on with its restyling in 2012. My first motivation beginning this study was to give to the CH26 a stronger personnality trough a brand identity well defined.

Chatenet' styling reaches its maturity and refuses to mimic existing models. Credibility of cars without license for a large public goes also with a strong claim for brand originality.

This restyling is essentially focused on the front, with a more feline glance, a sportier front grill, a more muscular hood, a wider front bumper integrating the "must have" of the moment, LED day lights...long story short: the kitten turns into a wildcat.

The mirrors, now located on the door panels, just like on the prototype of 2006, bring a touch of sport too. The rear bumper has the same style as the front bumper and gives a better stance to the car.

CH26 V2

 

 

 

 

Posté par Christian Polo à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,


08 octobre 2010

CHATENET MONDIAL 2010

This year is an exceptional one for Automobiles Chatenet; CH26' success is confirmed, so it's time to add 4 newcomers to the family on this Mondial de L'Automobile of Paris 2010...

-CH30 is the B1 driving License version, with a "non-Diesel" engine, it is not limited to 45 km/h of the Diesel-without-license version.

-CH26 can be equipped with an electric glass-roof, and now also with a brand new electric soft-sliding-sky-roof from Webasto. Just like a Fiat 500C, the entire roof can be opened automatically.

-CH32 is the new model for next Spring; it's a "wagon", 13 centimeter longer than the CH26. When I created CH26, it was meant to be the Speedino's style evolution, CH32 instead, is the Borooder's spirit evolution with a station wagon style. All the rear lights in the same black "eye", the side windows stretched to the maximum, uprightness of the rear; the car looks really different from the CH26, with its own strong personality; the arrow-like roof, the shoulders above the rear wheels and lights , and the "hook" on the "C" pillar add dynamic to the profile.

-CH26 Zero Emission is the electric version of the car we should see in the near future. Like many other electric concept cars, special colours, stripings, evocative logos are displayed to catch the eye of the public. Everything will be more subtle when the car will be released.

 

Cette année est un millésime exceptionnel pour les Automobiles Chatenet; le succès de la CH26 se confirme et il est temps de révéler 4 nouveautés à l'occasion du Mondial de L'Automobile de Paris 2010...

-CH30 est la version "Permis B1", avec un moteur "non-Diesel", et sans la limite à 45 km/h de la version sans permis.

-CH26 peut être équipée d'un toit ouvrant électrique en verre, ou d'un toit souple coulissant électrique Webasto. Comme une Fiat 500C, la totalité du toit peut s'ouvrir automatiquement.

-CH32 est le nouveau modèle pour le printemps prochain; c'est un "break", 13 centimètres plus long que la CH26. À la création de la CH26, le but visé était une évolution du style du Speedino; CH32 est une évolution du style Barooder avec un aspect break plus marqué. Tous les feux à l'arrière regroupés dans le même "œil" noir, les glaces de custode étirées au maximum, un hayon très vertical; le modèle se distingue ainsi fortement de la CH26, avec une personnalité propre très affirmée; le toit biseauté, les épaules sur-lignant les roues jusqu'aux feux et le motif de crosse sur le montant "C" dynamisent le profil.

-CH26 Zero Emission est la version électrique à apparaître dans un futur proche. Comme pour beaucoup d'autres voitures-concept électriques, les couleurs spéciales, décors et logos évocateurs sont appliqués pour capter l'attention du public. Tout redeviendra plus subtil pour le lancement du véhicule de série.

 

 

CH30_14__MONDIAL_2010
CH26_TO_MONDIAL_2010

CH26_d_couvrable_MONDIAL_2010CH32_3_4av_MONDIAL_2010CH32_3_4arr_MONDIAL_2010CH32_profil_MONDIAL_2010CH26_ZE_MONDIAL_2010

28 septembre 2010

LOTEC Sirius

In 2007, I met Herr Kurt Lotterschmid, the man who created LOTEC and hyper-cars ahead of their time... I flew to kolbermoor, not too distant from Munich, and I saw the Sirius in the flesh, actually... in the carbon: V12 Mercedes Turbo with 1200 horsepower, an outstanding chassis and suspensions directly inspired by Mr Lotterschmid's exceptional experience in automobile competition, as a pilot and an engineer as well ( look for "Motorsport" section of Lotec site ).

Its home-made design shows remarkable features, like the windshield theme wrapping almost the whole cockpit. The style can only be dated with the now ancient technology of the headlights.

With its creator, we decided that we could "upgrade" the details without touching the natural strength of the design; my task was to enhance the personnality of the Sirius, staying truthful to the original spirit.

Here is the result of my contribution to this project :

 

SIRIUS_3_4_steelFACE_B_blackgreyBACK_blackgrey

 

 

 

 

 

Posté par Christian Polo à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 septembre 2010

CENTRO POLO DESIGN for Munich Legends

Munich Legends, a renowned team of independant BMW specialists from England, appointed us to create their new logos and lots of striking posters with the most famous models from BMW and Mini.

POSTER_3_0_CSL_speed_render

POSTER_M3_CSL POSTER_M3_e92_red_snowfall POSTER_M3winter_dyn POSTER_M5_DYN_2 POSTER_M6_DYN POSTER_M6M635M1 POSTER_mini_black POSTER_mini_blue POSTER_mini_ivory er="0" src="http://p7.storage.canalblog.com/78/42/573269/57429025_p.jpg" alt="POSTER_mini_red_2" style="float: right; margin: 0px 0px 5px 5px;" />

Posté par Christian Polo à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

03 juin 2009

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga de 1998 à 2009.....

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga de 1998 à 2009; au commencement...

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 1

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 2

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 3

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 4

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 5

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 6

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 7

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 8

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 9

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 10

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 11

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite & fin

CH26_profil_haut_rouge

Posté par Christian Polo à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


02 juin 2009

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite & fin

Reggio nell'Emilia, 19 Avril 2009:
je suis convié par Mr Stefano Lusetti, directeur de Rabitti Auto, importateur pour l'Italie, à la présentation de la CH26, en présence des dirigeants des Automobiles Chatenet.
Une superbe villa perchée sur une colline arborée sert d'écrin à la cérémonie, où sont venus les concessionnaires de l'Italie entière, Sicile et Sardaigne comprises.
L'ambiance est très sympathique, malgré un temps digne de ma Normandie; il pleuvra toute la journée...
Une dizaine de voitures disposées, toutes les couleurs et tous les niveaux de finitions sont représentés, un châssis nu expose son aluminium...
Je laisse traîner mes oreilles, l'italien est ma langue maternelle; les commentaires sont positifs, l'évolution par rapport au Barooder est reconnue, pas si facile à priori: chez eux, le Barooder fait l'objet d'un culte auprès des jeunes (les "sans-permis" à partir de 14 ans, là-bas.).
Les Italiens n'ont pas le mépris des Français pour les mini-voitures; ils en sont pratiquement les inventeurs...les Fiat, Autobianchi, Isetta, Piaggio, etc.. sont un peu les ancêtres de la CH26.
L'interprétation moderne des lignes classiques de ce nouveau modèle plaît, ils évoquent "la nuova 500" en parlant de l'habitacle; belle référence.
Les techniciens, eux, apprécient l'accès plus qu'aisé à la mécanique, les glaces sans encadrement, la structure aluminium et sa rigidité.
Mr Lusetti prend la parole devant l'assemblée, galvanise ses troupes en couvrant la voiture d'éloges; "le succès est obligatoire", Les Automobiles Chatenet et moi-même sommes félicités pour notre travail par une salve d'applaudissements.
L'accueil fut bien plus chaleureux que la météo; l'Italie restera sans doute encore le marché le plus important pour ce modèle, et c'est le meilleur compliment possible, de la part de ces amoureux de la "bella macchina"...

reggio_arr_rouge reggio_bleu_cage

reggio_gris

reggio_hab reggio_face_rouge reggio_sport_noire

Posté par Christian Polo à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juin 2009

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 11

La maquette pleine du Mondial 2006 laissait planer le doute sur le style intérieur à venir du véhicule; saurions-nous apporter autant de soin dans l'habitacle?
Plus qu'à l'extérieur, nous sommes tributaires de pièces de grande série pour équiper les mini-voitures; compteurs, commodos, aérateurs, poignées, commandes de chauffage, etc... un très grand nombre d'accessoires qui peuvent à terme entraver la création en réduisant son champ d'action. PLANCHE_1

PLANCHE_2

Pour la planche de bord, j'ai encore une fois suivi mes propres rails, définis depuis la Média: l'arête centrale du capot moteur se prolonge dans l'habitacle sur la coiffe de la planche, se terminant en pointe, comme la calandre. Sur le croquis de gauche, vous remarquerez que le dessin du tableau de bord côtoie un dessin du restylage de la calandre des Barooder et Speedino, avec la même bouche souriante comme thème.

Les annotations désignent 3 pièces distinctes de la planche: 1-la coiffe, 2-le panneau couleur carrosserie, 3-la partie inférieure du tableau de bord.
Le motif central de la planche induit la forme et le positionnement des aérateurs centraux. Ces croquis ont été réalisés sans que les accessoires de grande série à utiliser ne soient encore définis. Une instrumentation centrale a été un temps évoquée, je l'ai refusée pour plusieurs motifs: la référence à la Mini, l'incompatibilité avec le motif central et l'ergonomie moyenne des compteurs ainsi positionnés. Après le choix de la configuration "classique" des éléments, la très longue quête des accessoires a commencé.

Une fois les accessoires sélectionnés, nous avons entamé le modelage réél de la planche de bord, directement dans une cage aluminium prototype de la voiture. Par rapport au virtuel, nous pouvions avoir un ressenti plus fin et plus rapide de l'ergonomie des différents composants: volant, sièges, compteurs, commandes...

Christian Guého et Alain Berthereau de la société ATMC, comme pour les prototypes des Barooder et Speedino, sont sollicités pour réaliser ce modelage; encore une fois, le résultat sera à la hauteur de mes espérances: nous élaborons les formes ensemble, suivant quelques croquis et la mise en place des éléments. L'objectif de surpasser la précédente génération s'annonce très bien; l'aspect général inspire une nette montée en gamme.

modelage_planche_ch26

Le modèle terminé est scannerisé, les données numériques 3D recueillies piloteront l'usinage des moules de thermo-formage.
Comme sur les premiers croquis, ce tableau de bord sera bien constitué de trois éléments distincts, nous permettant une grande variété de finitions.
Les premiers exemplaires confirment les bonnes impressions: le style intérieur est à l'image du style extérieur, et il en est le prolongement naturel.

J'ai créé le graphisme des compteurs avec le même souci du détail; identification immédiate du style Chatenet; rappel de motif de calandre et logo sur le compteur principal, esthétisme inspiré de l'horlogerie "haut de gamme".

À ma demande, Automotive Amiens, fournisseur aussi pour la Ferrari California, a développé pour la chatenet de nouvelles techniques d'impression, pour simuler un verre très légèrement sablé sur les compteurs.

compteurs_CH26













L'habitacle marque une nette évolution par rapport an Barooder; l'accès à bord bénéficie d'une hauteur de porte accrue, la position de conduite est parfaite, la qualité perçue fait un bond en avant, l'ambiance générale est très charmeuse, avec un dessin classique et soigné pour mieux affronter les années...

PLANCHE_CH26_rouge

Posté par Christian Polo à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2009

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 10

CH26_STUDIO_3_4avUn commentaire récurrent, voire irritant, a été très souvent entendu: la nouvelle Chatenet ressemble à la Mini de BMW.
Au cours des précédents messages, j'ai expliqué le cheminement qui a mené à ce dessin; une logique esthétique et technique, commencée en 2000, aboutit à la CH26 de 2009.
Il est vrai que le toit blanc évoque indéniablement la Mini; Skoda le propose pour sa Fabia, Citroën l'a présenté sur sa DS3...Un effet de mode, peut-être...
Nos motifs sont plus rationnels: les toits sont moulés et livrés peints, une seule couleur permet de simplifier la gestion,donc de maintenir les coûts. La couleur blanche a été choisie pour la protection sous les fortes chaleurs et sa compatibilité avec toutes les couleurs de carrosserie.

mini_2006

Le choix du bicolorisme permet une plus grande variété de configurations, notamment avec les arches de roues optionnelles.

Certes, l'évocation d'une ressemblance avec la Mini est plutôt flatteuse, si l'on considère l'aura dont bénéficie cette marque depuis que BMW est aux manettes. Cependant, les styles sont distincts: volumes doux et très coulés pour la Mini, volumes structurés et plus musclés sur La CH26. Comme depuis la Media, les Chatenet présentent une face avant très anthropomorphique, avec un "visage" souriant, encore accentué sur la CH26.
La Mini n'a pas été un modèle, la BMW série 1 non plus, pas plus que l'Alfa Mito, évoquées pour des "similarités" de l'arrière, présentées en 2004 pour l'une, en 2008 pour l'autre, soit bien après mes esquisses de 2000...

Mon objectif avec ce nouveau modèle: poursuivre l'évolution logique de mon travail pour le design des Chatenet, en intégrant les impératifs industriels avec pertinence.

Posté par Christian Polo à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2009

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 9

À la clôture du Mondial 2006, les commentaires entendus et lus à propos du prototype sont très encourageants; tous, cependant, doutent de notre capacité à transformer l'essai pour la série sans dénaturer le design. Aujourd'hui, avec la sortie de la CH26, il est possible de comparer les changements intervenus: la plupart d'entre eux ont des explications techniques et/ou budgétaires, mais je suis resté intransigeant sur le résultat à atteindre.
Sur ces deux profils, nous pouvons jouer au jeu des différences; en haut le dessin de 2006, en bas celui de 2009...

2006_MONDIAL_profil_haut 2009_CH26_profil_haut

-Première différence importante: le pare-brise recule légèrement, la petite glace avant disparaît, le toit est plus court, le capot plus long. Nous avons amélioré la visibilité vers l'avant, en simplifiant la structure de la cage aluminium. Le mono-balai est remplacé par deux balais essuie-glaces, pour un nettoyage optimum. Le guidage de la glace de portière est plus efficace. L'accessibilité au moteur est encore meilleure... Tout cela sans bouleverser l'allure générale.

-Deuxième différence: poignées et rétroviseurs. La carrosserie en plastique thermo-formé n'est pas compatible avec le montage d'éléments rapportés en saillie; le rétroviseur migre sur le guide de glace et la poignée disparaît au profit d'un loquet discret, comme sur certaines voitures de sport.

-Troisième différence: d'abord imaginée avec deux phares et clignotants ronds "standard", présentée au Mondial 2006 avec quatre lentilles et clignotants, nous avons créé pour la série un bloc optique "maison". Phare rond et clignotant rond, sous un globe de verre synthétique, s'intégrant parfaitement aux galbes du capot et de l'aile. Pour l'arrière, un nouveau bloc a été développé, avec l'utilisation de LEDs pour les fonctions de position et de freinage.

-Quatrième différence: le prototype du Mondial 2006 était chaussé de grosses roues de 17 pouces, pour le spectacle; la CH26 propose, sur les versions de haut de gamme, des roues de 15 pouces, ce qui constitue une première pour les sans-permis. Les arches de roues sont moins proéminentes et ramène la voiture à 1,57m de large.

Posté par Christian Polo à 11:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mai 2009

Nouvelle Chatenet CH26 : la saga... suite 8

Mondial de l'Automobile 2006, Paris:

nous choisissons de présenter la voiture dans une robe d'un rouge métallisé très profond, semblable à la teinte de l'Alfa Romeo 8C Competizione, les arches de roues et le toit sont peints de blanc nacré, les roues arborent des jantes Dial ( design Centro Polo ) de 17 pouces . DIAPORAMA MONDIAL 2006, cliquez ici .
Le résultat est à la hauteur de nos espérances; la voiture est spectaculaire et sa prestance la situe bien au-dessus de l'image peu valorisante des "sans-permis"; beaucoup de visiteurs nous demanderont s'il s'agit réellement d'une "voiturette".

Ceux qui pensaient, à tort, que les Barooder et Speedino de 2000 n'étaient que des concept-cars sans lendemain, savent maintenant que ce prototype arrivera forcément lui aussi en série...

Sur le stand, le Barooder et le Speedino bénéficient eux aussi de la grande calandre, le Speedino devient Targa avec son toit central amovible; de quoi entretenir le succès commercial jusqu'à l'arrivée de la CH26...


DSCF3704   

DSCF3700



DSCF3696

speedino_arr_2006

speedino_2006

Posté par Christian Polo à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]